Classique - 4/2015

Référence: PC 88174

1 SACD - CHF 26.00

 

MIAH PERSSON - Sempre libera

"Je dis que rien ne m'épouvante", chante Miah Persson, reprenant un air de l'opéra Carmen. Elle n'avait probablement pas encore vu la pochette ornant son disque. Mais une fois passé l'écueil de l'emballage, l'auditeur découvre un petit bijou de récital. Sous la baguette de Daniel Harding, l'orchestre symphonique de la radio suédoise est à lui seul une raison de s'enthousiasmer. Souplesse et transparence, finesse des timbres, on est nettement au-dessus du simple accompagnement de soliste. Par-dessus, la voix de Miah Persson, claire et agile, nous offre un aperçu du répertoire de soprano colorature à travers un choix de tubes, l'air des bijoux du Faust de Gounod, O mio babbino caro, mais aussi quelques perles plus rares comme Le jour sous le soleil béni tiré de Madame Chrysanthème de Massenet. La soprano suédoise impressionne par son expressivité et son sens théâtral. Sans en faire jamais trop, et même si on ne comprend pas toujours les paroles (surtout dans les aigus, phénomène courant pour ce type de voix), on peut suivre sans peine le déroulement émotionnel du texte. A fleur de peau, capable aussi bien d'une extrême douceur que d'une rage explosive, elle et l'orchestre nous mènent par le bout du nez à travers les opéras français et italiens du XIXème siècle. Et on se laisse faire, et on en redemande !

(578.5 kB)

(476.2 kB)

(423.0 kB)

 

Les prix sont indiqués sous réserve de modification.

 

Tous nos coups de coeur

Actuels

Classique

Jazz

World

Chanson

Enfants

Divers

 

Copyright © 2015 Disques Plain Chant